L’entretien des anches

 

Pour être à leur état optimal, les anches doivent être traitées selon certaines règles :

 

L’entreposage des anches

 

Avec l'hiver vient la sécheresse dans les maisons et avec la sécheresse, les anches deviennent rébarbatives (son venteux et aquatique, grave difficile). Votre réflexe sera probablement de passer à une force d'anche inférieure, ce qui ne règlera pas le problème.

 

Depuis septembre 2009, j'utilise avec bonheur les porte-anches Rico ("Reed Case w/Reed Vitalizer"). Cela me suffit désormais.

Porte-anches Rico 

En novembre 2006, je m'étais procuré un coffret hygrométrique Vandoren pour maintenir un taux d'humidité constant. Après quelques expérimentations, je partage avec vous quelques conclusions :

 

La solution : dans un sac refermable étanche (comme Ziploc), insérez un hygromètre (vaut 3$ chez Canadian tire - voir la photo ci-dessous) et vos anches dans un porte-anche approprié**. Vérifiez régulièrement le taux d'humidité et maintenez-le entre 60 et 70%. Si ça devient trop humide, gardez le sac ouvert quelques minutes. Si c’est trop sec, soufflez dans le sac. Si le souffle ne suffit pas, insérez un morceau de tissu mouillé avec l’alcool à friction* (découpez un bout de débarbouillette).

 

*L’alcool à friction est préférable à l’eau car il évite la prolifération des bactéries parfois visibles sous forme de surfaces sombres sur les anches. Ce truc est inspiré de Larry Teal qui recommandait de laisser tremper les anches brunies dans l’alcool à friction pendant toute une nuit (cf. The art of saxophone playing). Personnellement, je n’affectionne pas les anches qui goûtent l’alcool, surtout pas un alcool indigeste… alors je ne mets pas mes anches en contact avec l’alcool à friction.

**Porte-anche approprié : Vandoren bleu, Rico opaque (pas ceux fournis avec les anches Rico), plaque de verre ou plexiglas épais avec élastiques. Ne pas utiliser le porte-anche Vandoren de base en plastique translucide (celui qui vient dans la boite d’anches Vandoren) car il ne maintient pas l’anche à plat.

 

Si vous avez de la difficulté à maintenir un taux d’humidité stable, vous pouvez aussi adopter les sachets Rico (Reed vitalizer) qui ne sont toutefois efficaces que pour humidifier (ils n’absorbent pratiquement aucune humidité). Fournis en trois degrés d’humidité, je vous recommande celui à 73% pour l’hiver et celui à 58% pour l’été.
 

Lorsque vous changez de climat avec vos anches (comme lorsque vous sortez dehors), maintenez votre sac d’anches au chaud : dans votre manche, sous votre chandail ou mieux, dans une pochette ventrale. Les changements brusques de température sont désastreux pour le roseau.

 

Je ne vous recommande pas le coffret hygrométrique de Vandoren parce qu'il ne vaut pas mieux que le bon vieux sac et l'hygromètre, qu'il coûte trop cher (~100$...) et qu’il n’est adapté qu’aux mauvais porte-anche Vandoren.

 

Il est probable que vous passiez à une force d'anche supérieure après quelques semaines car les anches ainsi stabilisées vibrent plus facilement. Cela n'a que de bons côtés.

 

P.S. Selon Vandoren, les anches inactives doivent être maintenues entre 45% et 70% d’humidité relative. En usine, elles sont maintenues à 55%.

 

Mathieu Gaulin

 

Mise à jour : 13 mars 2010